Nous continuons notre voyage pour découvrir la rivière Coghinas, en explorant la région connue sous le nom de Bassa Valle.



Après avoir vu la zone du lac Coghinas et de Perfugas, nous allons plus au nord. Ici, la rivière coule dans une gorge au pied du mont Ruiu créant, grâce à la digue de Casteldoria, un lac artificiel de taille modeste.


Lac de Casteldoria

La route continue sur les pentes de cette vallée étroite; en haut, dans une position stratégique sur une crête rocheuse, on voit la tour du Château des Dorias.


Le Château des Dorias

Au XIIe siècle, Brancaleone Doria a fondé cette château, mais aujourd’hui seule la tour reste; les Aragonais ont occupé la forteresse entre 1352 et 1720, avant de l’abandonner. La tour a une structure particulière, avec une forme pentagonale; d’ici la vue est excellente sur la plaine de Valledoria, au nord.


Château des Dorias

Casteldoria, dans la municipalité de Santa Maria Coghinas, est un nom également connu pour les sources thermales, comme nous avons déjà vu dans le passé.


Viddalba et son Musée Archéologique

Puis nous descendons dans la plaine fertile des Coghinas; cette vaste plaine, récupérée au début des années 1900, est cultivée intensivement pour la production de nombreux légumes, dont les artichauts, les tomates, les melons et aussi les fraises.
Donc nous décidons de traverser la rivière pour atteindre le village de Viddalba.


Viddalba, église de San Giovanni

Voici la belle église romane de San Giovanni et surtout l’intéressant Musée Archéologique. A l’intérieur du musée il y a de nombreuses découvertes historiques de cette partie de la Sardaigne, avec des objets pré-nuragiques, nuragiques et romains.

L’environnement de l’embouchure et les plages

Après une visite au musée, nous revenons pour savourer un peu de nature, allant à la zone de la bouche du Coghinas. L’environnement est fascinant, la rivière à larges boucles s’approche de la mer… C’est un scénario qui rappelle le lac, riche en roseaux et peuplé de nombreuses espèces d’oiseaux. Dans ce tronçon de la rivière, il est possible de faire des excursions en bateau, pour connaître l’environnement, et de pratiquer aussi l’observation des oiseaux.
La dernière partie de la rivière est caractérisée par une large embouchure, à proximité de l’étendue de sable léger de la plage de San Pietro a Mare.


Bouche du Coghinas

Vue vers Badesi

Vue vers la mer

Bateau sur la rivière

Soirée à l'embouchure des Coghinas

En été, vous pouvez faire d’agréables promenades en regardant d’un côté la mer et de l’autre les eaux plus tranquilles de la rivière.
Cette zone est fréquentée non seulement par les nageurs, mais aussi par les amateurs de sport; en particulier il y a la possibilité de pratiquer canoë, kitesurf et windsurf.


Spiaggia di San Pietro a Mare

Plage de San Pietro a Mare, Valledoria

La plage



Catégories : Nature et excursionsTous les articles

L'Auteur

Explorateur et découvreur sur l'île de Sardaigne. Auteur du blog Sardinia 4 Emotions, pour partager des émotions et des expériences vécues dans cette île magique.

Laisser un commentaire

avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *