Aujourd’hui nous allons visiter Santa Giusta, petit village de la province d’Oristano, où se trouve une magnifique basilique romane.



Le village de Santa Giusta est situé au bord de l’étang du même nom, dans un environnement lacustre qui nous rappelle les paysages de Cabras.

Santa Giusta, étang

Les premières colonies remontent à l’Antiquité, à l’époque phénicienne puis romaine, en effet, la ville d’Othoca se trouvait ici.
Dans ce lieu, à l’époque des Romains, les saints Giusta, Giustina et Enedina ont subi le martyre.
Au Moyen Âge, les habitants ont construit une imposante église romane, la dédiant à Santa Giusta. La cité médiévale s’est développée autour de l’édifice religieux, qui a assumé le rôle de cathédrale.



La basilique

Le village est situé au milieu de la plaine. Nous parcourons ses rues vers le centre et, quand on arrive à la basilique, on est particulièrement frappé: la majestueuse église est mis en valeur par sa position, au dessus d’un tertre.
Un large escalier remonte la pente, depuis la place en contrebas, et nous conduit à la place autour de l’église.

Santa Giusta, la basilique

Vue de la place

Église de Santa Giusta, façade et clocher

De là, nous pouvons admirer les formes élégantes et équilibrées de l’ancienne basilique. La construction de l’édifice débute à la fin du XIe siècle; bien que l’aspect du clocher soit pleinement en harmonie avec le reste de l’église, ce que l’on voit est une reconstruction beaucoup plus récente (XXe siècle).
La façade, avec une belle fenêtre centrale à trois lumières, présente des éléments peu communs dans le roman sarde. En particulier, les deux colonnes latérales, l’architrave en marbre qui domine le portail et ses décorations sont très caractéristiques ; on voit deux sculptures représentant un lion et une lionne en train de capturer des cerfs.

Basilica de Santa Giusta, façade

Sculptures sur le portail

Nous parcourons la place autour de la basilique, admirant la cathédrale sous plusieurs angles, sans jamais perdre le sens de la grandeur.

Santa Giusta, abside

Clocher

Santa Giusta


A l’intérieur de l’église

L’église a un plan à trois nefs à l’intérieur. Les teintes claires de la pierre assurent que l’environnement est assez lumineux, malgré la petite taille des fenêtres.
Les arcs reposent sur des colonnes de marbre d’un style unique: chaque colonne a un style et un chapiteau différents! C’est parce qu’il ne s’agit pas de colonnes fabriquées spécifiquement pour la basilique, mais récupérées des vestiges de la ville romaine et réutilisées.

Un regard vers l'autel de Santa Giusta

A l'intérieur de la basilique

A droite on trouve des chapelles latérales agrémentées de fresques, contenant un autel et des sculptures en bois.

Autel en bois

Fresque du saint


La crypte

A droite du maître-autel se trouve un escalier qui descend sous le presbytère, dans la crypte. Cet environnement représente un autre élément d’unicité de la basilique, dans le paysage sarde: l’atmosphère que nous respirons est pleine de spiritualité. Entre les colonnes qui soutiennent les voûtes croisées, on peut voir un autel et un reliquaire.
Ici, selon la tradition, les restes des trois saints sont conservés: Giusta, Giustina et Enedina. Les trois personnes sont également représentées dans une image de l’ère moderne sur un mur latéral (ce n’est pas une peinture ancienne, mais une estampe moderne).

La crypte

Image des saints Giusta, Giustina ed Enedina




Avatar

L'Auteur

Explorateur et découvreur sur l'île de Sardaigne. Auteur du blog Sardinia 4 Emotions, pour partager des émotions et des expériences vécues dans cette île magique.