La municipalité de Arzachena occupe une grande zone dans le nord-est de Gallura. Cette zone est connue pour les stations balnéaires de la Costa Smeralda, mais aussi pour les nombreux monuments archéologiques des périodes nuragique et pré-nuragique présents dans l’arrière-pays.




La ville d’Arzachena est située sur des pentes vallonnées qui forment une sorte de terrasse naturelle surplombant les montagnes de Gallura.


Arzachena

Un peu moins de cinq kilomètres au sud-est de la ville, il y a l’itinéraire que nous allons décrire aujourd’hui, en contact avec l’histoire et la nature.



Le Nuraghe La Prisgiona

Le complexe nuragique de La Prisgiona est entouré d’une végétation luxuriante, sur un plateau vallonné.
La tour centrale est plus haute que les vestiges des autres bâtiments; autour du donjon, deux autres tours et un bastion délimitent une cour centrale. En marge, il y a aussi des murs inférieurs, qui formaient les bases des huttes d’un ancien village.
Les historiens estiment qu’il y avait une centaine de huttes ici; ce nombre est considérable, une rareté en Gallura.


Nuraghe La Prisgiona

Complexe nuragique

Chemin d'accès

La visite nous permet de traverser le périmètre des cabanes et d’entrer dans le nuraghe principal; ici, nous pouvons apprécier l’habileté avec laquelle les pierres du bâtiment ont été empilées.


À l'intérieur du nuraghe


Sur les traces des géants

De l’autre côté de la route, face à l’entrée du site de La Prisgiona, un petit chemin part dans la végétation; c’est un chemin agréable qui serpente à travers prairies et clairières et relie le village nuragique à un autre monument archéologique important.
Le nom du chemin dérive de la présence à proximité d’une tombe des géants, celle de Coddu Vecciu; au fait, ce n’est pas le seul ouvrage de ce genre situé dans cette zone.
Nous parcourons le chemin, en nous arrêtant à certains endroits, pour observer les panoramas. La vue est remarquable, vers Arzachena et les collines qui l’entourent, avec paysages verdoyants naturels et ruraux.
Après environ un quart d’heure de marche, nous atteignons le site de Coddu Vecciu.


Panoramas

Paysage


La tombe des géants de Coddu Vecchiu

Ce que nous voyons est certainement l’une des tombes des géants les mieux conservées de toute la Sardaigne!


La tombe des géants de Coddu Vecchiu

Le monument remonte à l’âge du bronze, vers 1800 avant J.C.; initialement il y avait une galerie tombale à laquelle un peu plus tard a été ajouté l’exèdre, c’est-à-dire la stèle centrale avec les deux bras latéraux en forme de demi-cercle, le tout en granit local.
La stèle au centre du monument est la plus imposante de Sardaigne, avec plus de 4 mètres de hauteur; il y a deux blocs imbriqués, avec cadre sculpté en relief et une petite porte à la base (probablement symbolique, pour le passage de l’âme du défunt, ou utilisée pour de petites offres).
On peut ainsi admirer la disposition voûtée des pierres de façade; derrière la stèle principale, il y a le long couloir et la structure qui contient les cellules funéraires, pratiquement intactes.
Le chemin autour du monument nous permet d’observer la tombe sous de multiples angles et de nous plonger dans le passé antique de la Sardaigne.


Vue latérale du tombeau

Le site archéologique de Coddu Vecchiu




Avatar

L'Auteur

Explorateur et découvreur sur l'île de Sardaigne. Auteur du blog Sardinia 4 Emotions, pour partager des émotions et des expériences vécues dans cette île magique.