Sur les collines de Gallura il y a un arbre connu sous le nom de Patriarche Vert: c’est le plus vieil olivier sauvage du monde et possède une histoire de plusieurs millénaires! Entouré de prairies et de bois, cet arbre fait partie du groupe de oliviers sauvages millénaires de Luras.



Lac de Liscia

Par une chaude journée d’automne, nous parcourons les routes sinueuses de l’arrière-pays sarde, avec l’intention d’atteindre cette merveille de la nature. Les paysages alternent devant les vitres de notre voiture, sur le chemin entre les villes de Gallura: Aggius, Tempio, Calangianus…
Avant d’atteindre le village de Luras, nous prenons la route qui descend vers le Lac de Liscia, créé par le barrage construit vers 1960. Après un tronçon relativement plat, le parcours monte les pentes vallonnées et ouvre une vue sur le lac.
Nous admirons une mosaïque de couleurs et de nature, de douces collines avec beaucoup de verdure… Des bois et des prairies qui alternent, des masses de roches sur les sommets, des montagnes plus escarpées qui entourent l’horizon… Les rives du lac suivent les vallées sinueuses.


Le Lac du Liscia

Ile

Panorama

Juste avant d’atteindre le barrage qui enserre le lac, en suivant les panneaux, nous tournons à gauche et arrivons à destination.


Les oliviers sauvages millénaires

Nous atteignons le site des oliviers sauvages millénaires près de la petite église de campagne de San Bartolomeo.
Il faut suivre le chemin qui mène à la billetterie, en passant une petite clairière, pour se retrouver devant le groupe de plantes millénaires.
Dans la grande pelouse devant nous se dresse un arbre imposant en hauteur et, plus encore, en largeur. Sans aucun doute, c’est le Patriarche Vert!


Les oliviers sauvages millénaires

Les experts estiment que cet olivier peut avoir un âge proche de 4000 ans, ce qui en fait l’une des plantes à plus longue durée de vie au monde (la première parmi les oliviers sauvages). Il n’y a aucun enregistrement qui certifie la date de naissance de l’arbre et les estimations ont été faites en fonction des mesures du tronc; il pourrait donc y avoir une marge de quelques siècles sur l’âge reconnu.
Étant un arbre très ancien mais en même temps assez délicat, le patriarche vert est protégé par une clôture, qui ne peut pas être franchie. Nous suivons le chemin qui fait le tour de l’arbre, nous permettant de l’admirer sous de multiples angles et d’apprécier la dimension du tronc.


L'arbre

Vue sur l'olivier

A proximité, il y a un deuxième olivier sauvage, avec un âge estimé à deux mille ans; enfin un troisième encore plus petit, environ cinq cents ans..


Deuxiem olivier sauvage

Vieil arbre

Détails des plantes

S’il n’est pas permis de dépasser la clôture et de s’approcher du Patriarche Vert, il est au contraire possible de se déplacer librement autour des deux oliviers mineurs.
A travers les sentiers qui s’insinuent dans les branches de ces arbres, on se retrouve dans une sorte de grandes pièces naturelles entourées de végétation. De là, nous pouvons admirer les troncs imposants et le dense enchevêtrement de branches, qui s’étendent vers le ciel ou se prosterner au sol.


Près de l'arbre


Visite virtuelle



Catégories : Nature et excursions

Avatar

L'Auteur

Explorateur et découvreur sur l'île de Sardaigne. Auteur du blog Sardinia 4 Emotions, pour partager des émotions et des expériences vécues dans cette île magique.