Ottana est une village de 2300 habitants dans l’arrière-pays, près des montagnes de la province de Nuoro… L’élevage est la ressource fondamentale de ce lieu; au cours des derniers siècles, des activités agricoles, artisanales et industrielles se sont également développées.



La tradition

Nous arrivons à Ottana presque par hasard, lors d’un de nos voyages au centre de la Sardaigne et nous rencontrons un curieux monument le long de la route de Bolotana… C’est une statue, de quelques mètres de haut, qui représente les deux masques locaux les plus célèbres, inspirés par la tradition agro-pastorale. D’une part, il y a la figure du Boe (qui représente le bœuf et, plus généralement, les animaux); de l’autre côté le Merdule (représentant le gardien des animaux).


Ottana, statue de Boe et Merdule

Ces masques apparaissent dans les spectacles du village, pendant la période du Carnaval, et nous les avons déjà rencontrés lors d’autres spectacles folkloriques en Sardaigne; en fait, nous les avons vus parader au Carnaval d’Orani et à la Cavalcata Sarda.
À Ottana, cependant, il y a un autre monument beaucoup plus ancien et extrêmement fascinant… Un petit trésor que nous rencontrons quelques centaines de mètres devant la statue…


Le trésor d’Ottana: l’église de San Nicola

L’Église de San Nicola est située sur une belle colline herbeuse, dans le centre du village, auquelle on accède par un escalier. le monument, en pierre trachyte brune, est dédié à San Nicola di Mira. Sans aucun doute, c’est une splendide église, silencieuse, simple et suggestive, de style roman, avec une seule nef. C’était une cathédrale jusqu’en 1503.


Ottana, l'église

Ottana, l'église de San Nicola

L'église de Ottana

À l’intérieur de l’église se trouvent le magnifique crucifix en bois du XVIe siècle, une chaire avec des chapiteaux romans et, dans le transept nord, la peinture dite « Pala di Ottana » ou « Pala dei Santi Francesco d’Assisi e Nicola di Bari ». Ce travail a été fait sur une table avec un fond doré, probablement par le « Maestro delle Tempere Francescane », peintre napolitain du XIVe siècle; la peinture représente les deux saints, c’est-à-dire Saint-Nicolas et Saint-François.
Nous vous avons conduit ici… Ci-dessous, grâce à la visite virtuelle, vous pouvez conclure l’exploration dans l’ancienne église… Bon voyage!


Visite virtuelle non disponible sans cookies de profilage.
Pour regarder la visite il y a deux façons:
1) accepter les cookies de profilage par des tiers sur ce site (si vous avez déjà fermé la bannière des cookies, videz le cache du navigateur, rechargez la page et sélectionnez l’option « Accepter »);
2) ouvrir la visite directement dans Google Street View.




Catégories : Histoire et culture

L'Auteur

Explorateur et découvreur sur l'île de Sardaigne. Auteur du blog Sardinia 4 Emotions, pour partager des émotions et des expériences vécues dans cette île magique.

Laisser un commentaire

avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *