En Février, nous avons choisi de rejoindre un petit village de l’arrière-pays sarde: Orani. Le but du voyage est de voir le défilé tenu ici pour le carnaval… mais nous allons parler de cela dans l’article suivant.
Maintenant, nous commençons à connaître cet endroit, loin des itinéraires les plus populaires, mais qui réserve d’agréables surprises!



Le village d’Orani

Nous sommes arrivés à une petite ville dans une vallée, entourée par les bois et les montagnes de Barbagia; un lieu peu connu du tourisme de masse, où les vieilles traditions en particulier sont encore fortes.
Le musée dédié à Constantine Nivola, artiste et sculpteur d’Orani, est une attraction très importante.
Cet homme a su interpréter les usages et les matériaux locaux faisant des œuvres d’art moderne; il a laissé de nombreuses traces dans ces lieux. Un exemple particulier est l’église de Notre-Dame d’Itria du XVIIe siècle, au coeur du pays: le bâtiment a un graffiti de Constantine Nivola sur la façade, faite en 1959.


église de Nostra Signora d'Itria

Le pays n’est pas très étendu et avec une promenade dans les ruelles du centre, nous atteignons les principaux lieux d’intérêt; il y a plusieurs églises à voir, en plus de la place de la ville.


Orani, place de la ville

Panoramas sur le Mont Gonare

S’il fait beau, il est conseillé de faire une petite excursion très panoramique à quelques kilomètres d’Orani, au sommet du mont Gonare. Ici il y a le sanctuaire de Nostra Signora di Gonare, du XVIIe siècle, sur un pic qui offre des vues extraordinaires sur les vallées.
En attendant le défilé de l’après-midi, nous décidons de faire un petit tour dans la région; donc nous allons en voiture sur la route asphaltée qui remonte la montagne. Nous atteignons un petit groupe de maisons dans les bois du Mont Gonare, non loin du sommet; ces petites maisons sont appelées « cumbessias », utilisées en particulier par les pèlerins au sanctuaire.


Cumbessias de Mont Gonare

Cumbessias du Mont Gonare

Statue de Nostra Signora di Gonare

Cumbessias sur le Monte Gonare

Monte Gonare

Ici, un chemin escarpé commence vers l’église de Nostra Signora (environ 20 minutes de marche).
Nous garons la voiture mais, malheureusement, il commence à pleuvoir. Nous décidons donc de ne pas monter au sanctuaire, en nous arrêtant pour observer les cumbessias et le panorama. Sûrement les vues sont moins étendues que celles du sommet, mais toujours agréables sur les vallées et le paysage environnant.


Cumbessias de Monte Gonare

Panorama du Mont Gonare



L'Auteur

Explorateur et découvreur sur l'île de Sardaigne. Auteur du blog Sardinia 4 Emotions, pour partager des émotions et des expériences vécues dans cette île magique.

Laisser un commentaire

avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *