Comme nous marchons le long du chemin qui descend dans les bois vers la plage de Rena di Matteu, on sent l’odeur intense des pins. Le soleil est déjà chaud dans les premières heures du matin… Mais un peu de brise rend l’itinéraire plus agréable.



La route principale vers Santa Teresa, traversée par de nombreuses voitures cette saison, est seulement une mémoire derrière nous. Maintenant, il n’y a que la nature autour de nous… Et là devant, nous savons que la nouvelle plage nous attend! C’est une nouvelle découverte pour nous aussi, une plage que nous n’avions jamais vue. Comme nous procédons, nous voyons la mer au loin au-delà des arbustes… Une vue enchantée… Comment sera la nouvelle plage?
Nous pensons à une autre plage à proximité, que nous connaissons bien: la belle Rena Majore.


Rena Majore

Rena Majore c’est la plage la plus large, entre les promontoires de Capo Testa et Monti Russu. Dans cette zone, les plages sont sauvages, loin des villages et des bâtiments.
Bien que Rena Majore soit facilement accessible par une route asphaltée, la plage semble complètement immergée dans la nature, grâce aux pentes et aux dunes qui l’entourent et aux falaises qui la bordent, au nord et au sud.
Une petite colline divise Rena Majore en deux sections distinctes. La partie nord est caractérisée par la plus grande étendue de sable blanc, avec les lignes douces des dunes qui vont à l’intérieur des terres; ici il y a le dernier tronçon d’un petit ruisseau. Le sud est caractérisé par une plage plus étroite, entouré par un cercle suggestif de falaises verticales; dans cette partie il y a un petit kiosque.
Le sable est fine, très clair. Le fond marin descend progressivement, adapté à tout le monde. L’eau claire et la présence des rochers, donnent des notes de couleurs envoûtantes…


Rena Majore

Rena Majore 2

Rena Majore 3

Rena Majore 4

Mais nous devons abandonner les mémoires de Rena Majore, parce que nous sommes arrivè…


Rena di Matteu

Après une vingtaine de minutes de marche, le sentier nous emmène au sommet d’un groupe de falaises; ici le parcours descent graduellement vers la gauche en direction de Rena di Matteu.
Le premier impact visuel est très beau: le sable clair, le maquis méditerranéen et la mer aux mille nuances … On dirait une petite Rena Majori, encore plus sauvage.
La longue marche nous a récompensé avec cette belle vue, mais a peut-être découragé les touristes paresseux… Malgré la haute saison, la plage est tout sauf bondée.
Nous descendons à la plage, en prenant quelques photos..
Nous découvrons que le fond marin devient immédiatement plus profond, comparé à Rena Majore; donc, plus d’attention doit être accordée pour entrer dans l’eau, avec la mer pas complètement calme.
Mais maintenant il est temps pour nous de profiter de cette plage, en espérant que les photos prises sauront transmettre, au moins en partie, le charme de cet endroit…


Rena Di Matteu 1

Rena Di Matteu 2

Rena Di Matteu 3

Rena Di Matteu 4



L'Auteur

Explorateur et découvreur sur l'île de Sardaigne. Auteur du blog Sardinia 4 Emotions, pour partager des émotions et des expériences vécues dans cette île magique.

Laisser un commentaire

avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *