Voyage en Anglona

Nous pourrions commencer notre voyage avec la magnifique mer de Stintino, les douces dunes d’Arbus ou les luxueuses villas de la Costa Smeralda. La curiosité nous guide vers un endroit plus isolé, pas aussi connu que les précédents, mais extrêmement suggestif.



Nous partons de Lu Bagnu, une petite village près de Castelsardo et non loin de Porto Torres et Sassari. Nous regardons les collines verdoyantes qui nous entourent… Le vert est la couleur de l’île dans les premiers mois de l’année. Le vent, encore un peu froid, pousse quelques nuages dans le ciel.
Donc, notre voiture prend la route qui monte pendant 5 km, dans la vallée entre les collines, et nous atteignons le petit village de Tergu.
Tergu est une centre habité très calme avec environ 600 habitants, et sans grandes installations touristiques; les principales activités sont celles liées à l’agriculture.


Le village de Tergu

Selon la tradition, Tergu s’appelait autrefois Jéricho, un nom inspiré par la célèbre ville du Moyen-Orient; le nom a ensuite été transformé au cours des siècles, devenant Zerigu et plus tard à Tergu.

Après être entré dans le pays sur la route principale, nous rencontrons la première intersection et un tableau représentant la carte de la municipalité. Ici il y a les principales attractions montrées:

  • L’église de Nostra Signora di Tergu
  • La vallée de l’Inferno
  • Le plateau de Jana Cugnada

Tergu

Nous laissons la vallée et le plateau comme objectifs pendant les mois les plus chauds; donc, nous continuons par la petite route qui mène à l’ancienne église, quittant la voiture dans le grand parking.


Tergu

Tergu

L’endroit nous donne un sentiment extraordinaire de paix, tandis que nous observons la petite église située dans la plaine, entourée de collines.


L’ancienne église

Visite virtuelle non disponible sans cookies de profilage.
Pour regarder la visite il y a deux façons:
1) accepter les cookies de profilage par des tiers sur ce site (si vous avez déjà fermé la bannière des cookies, videz le cache du navigateur, rechargez la page et sélectionnez l’option « Accepter »);
2) ouvrir la visite directement dans Google Street View.

L’église se trouve dans une zone rectangulaire d’environ 3000 mètres carrés, entourée par un ancien mur de pierre. Dans la partie sud on peut voir les restes de quelques murs, principalement des bases: c’est ce qui reste du cloître et de l’ancienne structure du monastère médiéval. Dans la zone, il y a d’autres ruines, comme la citerne ou des pierres tombales, qui nous permettent d’imaginer quelle était l’apparence de l’ancien monastère.
Nostra Signora di Tergu a probablement été construite au XIe siècle et, après un millénaire, demeure l’une des églises romanes les plus impressionnantes de Sardaigne. Contrairement à la partie du monastère en ruine, la construction principal en pierre rouge est bien conservé. La façade est un bijou de perfection géométrique, observable dans la disposition des arcs et des colonnes, mais aussi dans les détails; la partie supérieure est caractérisée en particulier par deux colonnes singulières en zigzag, avec une belle rosace et d’autres décorations. En haut de la façade sont également visibles les bases d’autres colonnes qui ne sont plus présentes… C’est le témoignage d’un niveau constructif supplémentaire, puis effondré.


Nostra Signora di Tergu

Nous ouvrons la porte et pénétrons dans l’allée unique, harmonieuse, à la fin de laquelle un bel autel en bois est placé. En procédant à la visite, nous observons d’autres détails remarquables, comme une tapisserie du XXe siècle; il y a aussi une moderne reconstitution surprenante de l’Arche de l’Alliance, dans le transept droit.
Un halo de mystère imprègne donc cet endroit… Nous espérons que de futures fouilles archéologiques pourront révéler de nouvelles découvertes!




L'Auteur

Explorateur et découvreur sur l'île de Sardaigne. Auteur du blog Sardinia 4 Emotions, pour partager des émotions et des expériences vécues dans cette île magique.

1 commentaire

L'Auteur · 10 mars 2017 à 9:47

Maintenant, nous avons ajouté à l’article, parmi les photos, la visite virtuelle de Notre-Dame de Tergu! Bonne visite!

Laisser un commentaire

avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *